Angora Turc, le charme à l’orientale pour un chat d’une élégance rare

Angora Turc

Beau et rare, l’élégant Angora Turc est considéré comme un trésor national dans son pays d’origine, la Turquie.

Angora Turc : les caractéristiques physiques

 L’Angora Turc, le charme à l’orientale, caractéristiques physiques

L’Angora Turc est un chat de corpulence moyenne avec de longs membres fins. Sa tête est fine, allongée et de forme triangulaire avec des oreilles portées haut sur la tête.

Sa magnifique queue effilée est garnie d’un magnifique plumet, ce qui lui confère beaucoup d’élégance.

La robe de l’Angora Turc est de longueur moyenne, fine, sans sous-poil et d’une incroyable souplesse.

Sa couleur d’origine était blanche, mais aujourd’hui, toutes les couleurs sont admises sauf le colourpoint.

Les yeux sont verts, bleus, dorés ou vairons (uniquement pour les robes blanches). L’Angora Turc avec les yeux vairons est connu dans son pays d’origine sous le nom d’Ankara Kedi, c’est l’une des variétés blanches considérée par les puristes comme les seuls vrais Angoras.

Ils doivent donner une impression de grâce et de fluidité dans les mouvements.

Le caractère du chat Angora Turc

Avant d’être sociabilisé à l’homme, l’Angora Turc était un chat sauvage et agressif.

Mais depuis sa domestication, son caractère a beaucoup évolué.

Il est devenu un chat très joueur et espiègle.

L’Angora Turc, le charme à l’orientale, le caractère

Très proche de son maître, l’Angora Turc peut se montrer parfois collant.

Étant un chat relativement énergique, l’Angora Turc a besoin de se dépenser.

Néanmoins, ce chat a un fort tempérament, il est très observateur et relativement indépendant.

Il faudra donc lui consacrer assez de temps pour jouer avec lui.

Ces chats sont très intelligents et ont besoin d’avoir beaucoup d’interactions avec leur maître.

Les origines de l’Angora Turc

 L’Angora Turc, le charme à l’orientale, Les origines de l’Angora Turc

L’Angora turc est l’une des races les plus anciennes, son nom provient de le ville d’Angora (Ankara) en Turquie.

Une variété pure s’est développée dans la région du grand lac de Van.

Cette variété est maintenant reconnue dans le monde entier sous le nom de Turkish Van.

Ils sont arrivés en Europe au XVIIe siècle. L’explorateur italien, Pietro Della Valle aurait importé quelques Angoras Turcs, en Italie, au cours d’un de ses nombreux voyages.

Il aurait été émerveillé pas le pelage des Angoras Turcs, car à l’époque, il n’y avait pas de chats à poil long en Europe.

Un français, Nicolas Claude Fabri de Peiresc, séduit par l’élégance de ces chats, en importa également quelques uns en France.

Cette race de chat fascina l’aristocratie européenne. D’ailleurs, Richelieu en possédait quatorze.

Les Angoras Turcs étaient très prisés de la monarchie française, les rois Louis XIII, Louis XIV et même Louis XVI possédaient des chats Angoras Turcs. D’ailleurs, en 1791, avant d’être arrêtée, Marie-Antoinette envoya plusieurs Angoras Turcs en Amérique, pensant pouvoir les rejoindre.

Ils sont donc arrivés de cette façon en Amérique, et après quelques croisement le Maine Coon est né.
L’Angora Turc est une race naturelle et est l’ancêtre du Persan et du Maine Coon.

Le saviez-vous ?

 L’Angora Turc, le charme à l’orientale, le saviez-vous

N’ayant pas de sous-poils, ce chat ne demande pas de brossage quotidien, un brossage hebdomadaire suffira, sauf pendant la mue.

Pendant cette période de mue, en été, les Angoras Turcs peuvent avoir l’aspect de chats à poil court.

Mais leur pelage repousse très vite et le fait qu’ils ne possèdent pas de sous-poil duveteux, les rend bien plus faciles à entretenir que les Persans.

Pour finir, L’Angora Turc est un compagnon formidable et très élégant.

Laissez un commentaire :