Chat Persan, le chat au tempérament de pacha qui vous fera craquer

chat persan

Le chat Persan est la race de chats la plus populaire de la planète. Ce doux compagnon aux allures de star de cinéma est renommé pour sa beauté.

Son long pelage soyeux et unique demande des soins constants, il lui faut donc un maître dévoué.

Mais quel plaisir…

Les caractéristiques physiques du chat Persan

 Le chat Persan, une personnalité de Pacha, les caractéristiques physiques

Les Persans ont une apparence massive avec une ossature lourde mais sont plutôt courts sur pattes. Le cou des Persans est assez court et épais. Leur tête est ronde avec des joues bien pleines et un front imposant.

Ils ont le museau écrasé, leur nez est aplati. Les oreilles sont arrondies et assez petites.
Ils ont de grands yeux ronds, bien écartés avec une couleur intense et brillante assortie à leur pelage. La queue est touffue et se porte bas.

Leur pelage est dense et soyeux sur l’intégralité du corps. Toutes les couleurs du pelage sont reconnues.

De nombreuses variétés existent comme :

  • Les variétés classiques, leur robe est uniforme et de toutes les couleurs (blanc, noir, bleu, roux, etc.). Le Persan blanc peut avoir des yeux de 3 couleurs (bleu clair, orange ou cuivre) ou impairs (un bleu clair et l’autre orange)
  • Les variétés dont la robe est écaille de tortue et ses dérivés.
  • Les variétés dont la robe est smoked, la base des poils est décolorée. La racine du poil est d’un blanc pur et sa pointe la plus teintée possible (smoke, blue smoke, lilac smoke, chocolate smoke, tortie smoke, etc.)
  • Les variété dont la robe est bicolore, on différencie : le bicolore au sens strict et l’Arlequin (Van).
  • Les variété avec la robe tabby (blotched tabby, mackerel tabby spotted tabby)
  • Les Persans chinchillas et dérivés. À l’origine, les Persans chinchillas sont nés du croisement d’un Persan fumé avec un Persan silver tabby. Ils ont, en général, l’aspect du Persan classique mais souvent avec un format plus petit, moins trapu et une tête moins massive.
  • Le Persan silver shaded et le Persan golden shaded
  • Le Persan colourpoint, issu du croisement d’un Siamois avec un Persan. C’est un chat Persan avec la robe du Siamois, ses yeux sont bleus (Le colourpoint seal, le colourpoint blue, le colourpoint lilac, le colourpoint red). Les chatons naissent blancs, les marques apparaissent vers 6 mois.

Ci-contre, un Persan golden shaden. Autrefois boudée, cette variété est maintenant très prisée.

Les Persans peuvent vivre jusqu’à 15 ans.

Le Persan, une personnalité de pacha, les caractéristiques physiques 2

Le caractère du chat Persan

Les Persans sont connus pour leur tempérament placide et doux ainsi que pour leur facilité à s’adapter à n’importe quel environnement. Ce sont d’excellents chats de concours.

Le miaulement des Persans est discret et mélodieux, si on le compare à celui du Siamois.

Sans être farouche, le Persan est un chat peu démonstratif. Il aime son confort et passe la plupart de son temps à somnoler paisiblement. Le Persan n’est pas un chat très joueur, il est également assez indépendant.

 Le chat Persan, une personnalité de Pacha, le caractère

Contrairement à d’autres chats, les Persans ne sautent pas sur les meubles et ne sont pas non plus de gros griffeurs.

Les Persans sont des chats assez pacifistes, ils aiment juste être admirés. La plupart du temps, les chats Persans aiment se prélasser au soleil et montrer aux autres, à quel point ils sont vraiment beaux.

Les origines du chat Persan

Les origines du chat Persan sont anciennes. Il est un descendant du chat Angora Turc, une race de chat provenant de Turquie.

Le Persan a été nommé ainsi car ses origines proviennent de l’Empire Perse (l’Iran moderne).

Les ancêtres du Persan auraient été importés d’Asie Mineure par l’explorateur italien Pietro Della Valle au cours du XVIIe siècle.

Alors inconnus en Europe, ces chats à poils long ont commencé à se reproduire en Italie, et par la suite, ils sont venus en France.

 Le chat Persan, une personnalité de Pacha, les origines

Les chats à poils longs sont devenus très populaires dans toute l’Europe. La race des Persans est donc artificielle, elle provient d’une longue sélection pratiquée par l’homme à partir du XIXe siècle.

Les éleveurs du XIXe siècle n’entendaient pas grand-chose à la génétique. Ils croisaient leurs chats à poil long sans se préoccuper de la couleur ou du type de pelage.

 Le chat Persan, une personnalité de Pacha, les origines 2

La race s’est peu à peu transformée, et a acquis une esthétique qui convenait particulièrement bien à la sensibilité et aux goûts de l’époque victorienne.

La reine Victoria a d’ailleurs accordé son parrainage à la race.

Elle possédait elle-même deux Persans bleus et le prince de Galles (le futur Edouard VII) accordait des participations financières à certaines expositions félines de l’époque.

À savoir : important !

Il est préférable de ne pas faire sortir le chat Persan. Ce n’est pas un bon chasseur contrairement à la majorité des autres races. De plus, il a besoin d’un brossage quotidien pour entretenir sa robe.

Ce chat a besoin d’une attention particulière, il faudra donc lui consacrer beaucoup de temps. Il est nécessaire de le brosser tous les jours, afin d’éviter les nœuds dans ses poils.

Il faudra laver le chat Persan régulièrement, pour protéger son pelage. La baignade est mieux tolérée quand elle est pratiquée jeune, avec le temps, elle devient une habitude.

Le démêlage quotidien est obligatoire lorsqu’on possède un Persan, pour éviter un rasage inéluctable chez le vétérinaire.

Les chats Persans ont une santé fragile. Ils sont sujets à des « insuffisances respiratoires chroniques » dues à la forme de leur museau.

 Le chat Persan, une personnalité de Pacha, le saviez-vous

Ils peuvent également souffrir d’infections oculaires. Et enfin, 50 % des chats Persans seront touchés par le PKD (Polykystose Rénale type Dominant), une maladie génétique qui touche généralement les deux reins et très fréquente chez le chat Persan.

Il est impératif de souligner que ce chat demande un dévouement particulier pour assurer son bien-être.

Le Persan est malheureusement l’un des chats les plus abandonnés à cause de l’entretien obligatoire qu’il demande. Il est donc nécessaire de réfléchir longuement avant d’adopter un chat de cette race.

Laissez un commentaire :