Chaton à adopter : les 5 règles essentielles pour le bien-être du chaton

chaton a adopter

Accueillir un chaton est une grande aventure. Avant d’adopter un chaton, il est important de connaître certaines règles et les appliquer pour le bien-être de l’animal.

Chaton à adopter : règle n°1, respecter le sevrage affectif et social

S’il y a bien une règle fondamentale à respecter, c’est l’âge d’adoption. Il est déconseillé d’adopter un chaton de moins de 12 semaines. De nombreux problèmes comportementaux sont liés à un sevrage trop précoce.

Pendant les 4 premières semaines, la femelle reste avec sa portée 70 % du temps. Dés la cinquième semaine, débute le sevrage alimentaire. Au fur et à mesure qu’ils grandissent, la mère s’éloigne de ses petits. Lorsque les chatons réclament à manger, elle gronde, évite de se mettre en position d’allaitement et procède à des léchages intensifs pour les empêcher de téter. Cliquez ici pour en savoir plus sur le sevrage du chaton.

Jusqu’à 9 semaines, le chaton est en période de familiarisation. La mère commence à éduquer son chaton pendant cette période. Quand le chaton se montre agité, elle le plaque contre le sol en lui mordant le cou, utilise la claque ou le retourne sur le dos.

À partir de 9 semaines, le chaton est en période juvénile, il mémorise et structure ses acquis. La mère continue progressivement le détachement, c’est le sevrage social et affectif, il se terminera à environ 12 semaines. Ces 12 semaines sont nécessaires pour l’équilibre du chaton.

Règle n°2, choisir un nom simple pour le chaton

chaton a adopter nom de chat

Le choix d’un nom pour un chaton n’est pas toujours évident.
Pour commencer, choisir un nom court, composé de 2 syllabes, est vivement conseillé afin que le chaton le retienne mieux.

Si le chat n’a pas de pedigree, il n’est pas obligatoire de respecter la lettre de l’année. En revanche, si le chaton est inscrit dans un livre des origines, c’est à dire, s’il possède un pedigree, il faut respecter la lettre imposée chaque année. Pour l’année 2017, la lettre est N (Nala, Nino, Niki, Nouchka, Nouba, Noisette, Negus, Nestor…).

Règle n°3 : veiller à la santé de l’animal

Au moment de l’adoption, même si le chaton est en bonne santé, il est préférable de le conduire chez le vétérinaire pour une visite de routine.

Lors de l’adoption, le chat doit être vacciné et doit disposer d’une puce électronique (la puce ID remplace le tatouage). Effectivement, dès l’âge de 2 mois, les chatons ne sont plus protégés par les anticorps de leur mère. Il est donc recommandé de les vacciner à ce moment là, et d’effectuer la deuxième injection, un mois plus tard.

Les vaccins restent la prévention la plus efficace contre les maladies. Pour conserver leur efficacité, il est préférable de les faire renouveler chaque année, chez le vétérinaire.

Il existe plusieurs maladies qui nécessitent des vaccinations, le typhus du chat (panleucopénie féline), le coryza, la leucose et également la rage.
L’animal devra également être traité contre les parasites internes et externes.

chaton a adopter sante

Règle n°4 : Offrir une nourriture adaptée à son âge

Nourrir un chaton nécessite l’acquisition de quelques pré-requis, afin de combler ses besoins tout en respectant au mieux la nature de l’animal. La nutrition d’un chaton est complexe en raison de la phase de croissance extraordinaire qu’il connaitra durant cette période.

Afin que le chaton reste en bonne santé et se développe normalement, l’emploi d’une nourriture adaptée est essentiel. La nourriture pour chaton est beaucoup plus riche en calories que celle pour chat adulte.

La ration quotidienne dépend du poids et de l’âge du chat. Les jeunes chats se dépensent beaucoup et ont donc besoin d’une alimentation riche pour leur bon développement.

Règle n°5 : respecter l’environnement du chaton

Un chaton a besoin d’un environnement calme et sécurisé. Il est nécessaire de le tenir éloigné de tous les produits toxiques, dont les plantes, qui peuvent présenter un réel danger pour un jeune chat.

Le chaton dort beaucoup, il faudra respecter son temps de sommeil qui est nécessaire à son bon développement.

Il est conseillé d’investir dans un arbre à chat si le chaton n’a pas accès à l’extérieur, les chatons raffolent d’escalade.
Le jeu tient un rôle très important dans la vie du chaton. Les tendances destructrices d’un chat sont souvent liées à l’ennui, il est donc indispensable de lui permettre d’accéder à ces moments de jeu.

Ces règles sont importantes pour le chaton, elles vont conditionner la réussite de son intégration et ainsi permettre au chaton de grandir et de s’épanouir dans un environnement sécurisé et adapté.

1 comment

Laissez un commentaire :