L’insuffisance rénale aigüe et chronique chez le chat

insuffisance rénale aigue chronique chat

Une insuffisance rénale est une défaillance des fonctions rénales, elle peut être aigüe et survenir brutalement, mais elle peut également être chronique.

Les maladies rénales sont plus fréquentes chez les chats âgés.

C’est pour cette raison qu’il est fortement conseillé d’emmener votre chat chez le vétérinaire au moins une fois par an lorsque celui-ci atteint l’âge de 7 ans.

Le vétérinaire portera une attention particulière sur les reins de votre chat.

Le rôle des reins

le rôle des reins

Les reins produisent des hormones, des enzymes et des vitamines.

La rénine produite par les reins régule la tension artérielle.

L’érythropoïétine, également produite par les reins, agit sur la moelle osseuse pour produire des globules rouges en quantité suffisante pour véhiculer l’oxygène dans l’organisme.

Les reins produisent également des vitamines comme la vitamine D.

Enfin, les reins jouent aussi le rôle de filtre, ils permettent d’éliminer les toxines produites par l’organisme et transportées par le sang.

Il existe deux types d’insuffisance rénale chez le chat, la forme aigüe et la forme chronique. Chacune a des causes, des traitements et des perspectives différentes.

Les causes de l’insuffisance rénale aigüe

L’insuffisance rénale aiguë se développe soudainement, en quelques jours ou semaines.

Elle se produit chez les chats de tout âge et est généralement le résultat :

Les causes de l’insuffisance rénale aigüe

  • D’un empoisonnement, ce qui est la cause la plus fréquente d’insuffisance rénale aiguë. L’antigel, les plantes toxiques comme les lys, les pesticides, les liquides de nettoyage et certains médicaments humains sont très toxiques pour les reins des chats. Même un seul comprimé d’ibuprofène peut entraîner le dysfonctionnement de ses reins.
  • D’un traumatisme comme une chute impliquant notamment un bassin brisé ou la rupture de la vessie.
  • D’une hémorragie ou une déshydratation fulgurante pendant les fortes chaleurs, une augmentation significative de l’activité, des vomissements et de la diarrhée peuvent provoquer une forte chute des fluides.
  • De blocages ou calculs rénaux.
  • D’une insuffisance cardiaque avec une pression artérielle faible, qui réduit le flux sanguin vers les reins.

Si elle est diagnostiquée à temps, l’insuffisance rénale aiguë peut généralement être soignée.

Les causes de l’insuffisance rénale chronique

Les causes de l’insuffisance rénale chronique

L’âge est la première cause d’insuffisance rénale chronique chez les chats.

Le rein est chargé d’éliminer les toxines présentes dans l’organisme.

Lors d’une insuffisance rénale chronique, la capacité d’élimination du chat est progressivement réduite.

Les reins possèdent une capacité de réserve considérable, lorsque les premiers symptômes apparaissent, la maladie est déjà bien avancée.

Une insuffisance rénale non traitée peut entraîner une série de problèmes de santé.

Avec un diagnostic précoce et des soins adaptés, il est possible d’améliorer la qualité et la durée de vie de votre animal de compagnie.

Quand elle est chronique, il n’y a malheureusement pas de remède.

Elle se développe pendant des mois et même des années et les dommages sur les reins sont généralement irréversibles.

D’autres facteurs autres que l’âge peuvent être en cause dans l’insuffisance rénale chronique :

  • Les infections urinaires fréquentes, les blocages et les calculs rénaux peuvent entraîner une insuffisance rénale chronique en détruisant la fonction rénale à un faible niveau pendant des mois ou des années,
  • une maladie dentaire avancée comme une gingivite,
  • l’hypertension artérielle,
  • des problèmes de thyroïde,
  • un cancer.

Les signes précurseurs d’une insuffisance rénale

Les signes précurseurs qui indiquent que votre chat peut souffrir d’insuffisance rénale :

  • Le chat urine fréquemment. Cela peut signifier que votre chat n’est plus capable de garder l’eau dans son corps, uriner à l’extérieur de sa litière est un autre signe.
  • Il boit beaucoup d’eau, le chat essaie de remplacer le liquide qu’il a perdu en urinant.
  • Une infection bactérienne de la vessie et des reins est également un signe car les bactéries se développent plus facilement dans l’urine diluée produite par un système rénal dysfonctionnel.
  • Une perte de poids et une diminution de l’appétit.
  • Des vomissements, diarrhées hémorragiques et urines sanglantes ou troubles.
  • Des ulcères buccaux, en particulier sur les gencives et la langue.
  • Une mauvaise haleine.
  • Une langue brunâtre.
  • Une peau sèche.
  • Une constipation.
  • Une léthargie générale.

Diagnostic et traitement de l’insuffisance rénale

Diagnostic et traitement de l’insuffisance rénale

L’insuffisance rénale est une maladie grave qui nécessite un traitement d’urgence, il est donc impératif d’emmener votre chat chez le vétérinaire.

Celui-ci fera des analyses de sang et d’urines.

Une radiographie, une échographie et une biopsie (échantillon de tissu) peuvent également être nécessaires pour établir un diagnostic.

Si une insuffisance rénale est diagnostiquée, les traitements peuvent aller de la chirurgie pour éliminer les blocages des liquides dans les reins, à un régime spécial et des médicaments.

En général, le chat est perfusé afin de le réhydrater et doit rester en observation pendant plusieurs jours.

Sur les chats âgés, le pronostic vital lié à une insuffisance rénale est souvent très sombre.

Un régime spécial faible en phosphore et en protéines et enrichi en vitamines D et acides gras oméga-3 peut aider votre chat à rester en bonne santé.

Avec un régime soigneusement géré, beaucoup d’eau fraîche et propre, un environnement serein et des examens réguliers, vous assurerez à votre chat une vie saine et épanouie.

Laissez un commentaire :